• PLATEFORMEJAUNE

NI TRUMP NI BIDEN NI MACRON NI LE PEN!

Newsletter du 28/01/2021 AUCUNE ILLUSION SUR MARINE LE PEN, UNE POUF BOURGEOISE SANS CERVELLE QUI A VOTE LES LOIS LIBERTICIDES DE SON POTE MACRON!

Préambule: nous vous demandons pardons pour les éventuelles fautes de frappes et de français et les erreurs matérielles de nos contenus textuels. Nous travaillons pour survivre dans ce monde de merde. Notre engagement militant n'est pas toujours simple à gérer. Nous rappelons que nous ne sommes pas des journalistes professionnels de la rédaction, mais des simples militantes et militants. Nous espérons une indulgence de nos lectrices et lecteurs.

Dans le mouvement de la contestation sociale des gilets jaunes, certains espèrent un homme ou une femme providentielle et douée d’une force exceptionnelle ou particulière pour répondre aux grands problèmes de notre temps. Ces amis oublient complètement le rapport de force entre les classes sociales. La question n’est pas là ! On est un homme ou une femme forte au sein d’une classe sociale avec un programme. On ne juge pas uniquement la force d’une personnalité, mais la force et la faiblesse de son programme en fonction des intérêts et des aspirations qui sont les nôtres. Quel avantage pourrions-nous trouver au cambrioleur astucieux qui vient vider notre appartement ? Quels intérêts pourront nous trouver au caractère plus astucieux du cambrioleur. Nous rappelons Macron n’est pas un imbécile ni un idiot : il n’est que le serviteur de sa classe sociale, et est grassement payé pour réaliser le sale boulot. Il a été choisi minutieusement où sélectionné par les plus grandes fortunes, de même que Angela MERKEL, la meilleure représentante de l’ordre social bourgeois en Allemagne. Est-ce que Marine LE PEN va-t-elle réduire la fortune des plus riches pour les restituer aux travailleurs ? Va-t-elle s’en prendre aux droits qu’à la bourgeoisie de corrompre et manipuler l’opinion par ses médias en finançant ses partis et garantir le maximum des libertés : c’est une "pouf" bourgeoise qui a fait voter toutes les lois liberticides du gouvernement MACRON… qu’elle applaudit à deux mains! Concernant Donald TRUMP, il joue sa propre partition. Il est trop personnel pour représenter les vœux de la bourgeoisie américaine: c’est un milliardaire délirant. Qu’est-ce qu’il a apporté aux travailleurs américains ?…Rien!: des dizaines de millions de personnes sont au chômage, voire sans domicile fixe ! Selon un article de Forbes sur les 400 milliardaires américains les plus riches (0,000.12 pour cent de la population) possèdent maintenant plus de 3000 milliards de dollars… L'article explique: «Au diable la pandémie: Les 400 plus riches d’Amérique valent un record de 3,2 mille milliards de dollars, soit 240 milliards de plus que l’année dernière, aidée par un marché boursier qui a défié le virus.» L’envolée du marché boursier, soutenue par la loi CARES de plusieurs milliers de milliards de dollars adoptée en mars, a rempli les coffres déjà débordants des super-riches, qui revendiquent désormais l’équivalent de 15 pour cent du produit intérieur brut du pays. » Selon le Capital le gain des milliardaires est de « 1.000 milliards de dollars » … Des chiffres qui donnent le tournis, et qui démontrent que TRUMP n’a pas été le sauveur suprême des travailleurs américains comme nous tous, plongé dans la barbarie sociale de ce monde. SOURCES ET LIENS https://www.forbes.fr/business/les-milliardaires-sont-plus-riches-que-jamais/ https://www.capital.fr/entreprises-marches/1000-milliards-de-dollars-le-gain-des-milliardaires-americains-depuis-mars-1388253 Les conditions des travailleurs, en Allemagne sous le règne d’une « Angela MERCKEL » , où d’un « Vladimir POUTINE », n’ont rien à envier aux travailleurs américains. Ils partagent les mêmes horreurs : chômage de masse et massification de la paupérisation, etc.. La revue « LES ÉCHOS » rapporte dans un article datant de 2015 « en Allemagne : 12,5 millions de personnes sous le seuil de pauvreté un record » et explique « La pauvreté a progressé de 15 % en 2013 pour toucher 12,5 millions de personnes, un record, indique l'étude publiée par la fédération d’aide sociale Paritätischer Wohlfahrtsverband. » SOURCE https://www.lesechos.fr/2015/02/allemagne-125-millions-de-personnes-sous-le-seuil-de-pauvrete-un-record-244906 En Russie, la situation ne dépareille pas: « La Russie compte 500 000 nouveaux pauvres depuis un an. D’après l’institut Rosstat, 14,3 % de la population seraient concernés. Un reflet de l’aggravation de la situation économique nationale. » SOURCE https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/08/01/la-russie-compte-500-000-nouveaux-pauvres-depuis-un-an_5495404_3234.html Bref que ce soit sous un MACRON, d’une MERKEL, où d’un TRUMP où d’un POUTINE, c’est du pareil au même ! Faut il souligner que si des millions de travailleurs sont sensibles à la propagande nationaliste de l’extrême droite, désignant des bouc émissaires, les travailleurs immigrés, c’est qu’ils ont vécu des grosses désillusions sous le règne, en France, des MITTERAND JOSPIN HOLLANDE et en Grèce, Alexis TSIPRAS…En Grèce, ALEXIS TSIPRAS a appliqué servilement les mêmes politiques d’austérité que MACRON et à organisés la repression : « La seule différence avec les prédécesseurs est que TSIPRAS et son parti ont été élus en janvier 2015 précisément dans le but de renverser ces politiques. Leur revirement de l’été 2015 – survenu quelques jours seulement après un référendum au cours duquel 61% des électeurs ont rejeté l’imposition d’un plan d’austérité – fût un choc traumatique pour la société grecque. Au cours des trois années qui ont suivi, le cynisme de Syriza a entraîné une profonde démoralisation qui imprègne tous les domaines de la vie publique. La passivité et le découragement ont été les principaux facteurs qui ont permis la mise en œuvre de nouvelles mesures d’austérité sans rencontrer d’opposition majeure. ». SOURCE Grèce : la répression organisée par Tsipras - Aube Dorée n'a rien à craindre Publié le 9 octobre 2018 par Kouvelakis et Lapavitsas http://sante-grece-67.fr/2018/10/grece-la-repression-organisee-par-tsipras.html Pour en revenir à l’extrême droite locale où outre-Atlantique, les gros bêta Donald TRUMP et Marine LE PEN laissent à penser qu’on pourrait régler à l’échelle nationale les grands défis environnementaux, économiques et sociaux dans un cadre national et protectionniste : Selon les ÉCHOS «la fabrication des produits manufacturés français et allemands passe par davantage d'étapes de production à l'étranger que les produits chinois et américains », souligne Anne-Sophie Alsif, économiste à la Fabrique de l'industrie et coauteur de l'étude. Les pays européens sont donc plus dépendants de l'extérieur que leurs concurrents. » SOURCE https://www.lesechos.fr/economie-france/conjoncture/la-france-est-tres-exposee-a-la-montee-du-protectionnisme-1136702 Cet état des lieux démontre qu’il n’y a aucune issue ni dans un cadre national, ni sous le règne des fractions bourgeoises qui se partagent la planète : l’interconnexion des économies ne peuvent pourtant se résoudre qu’à l’échelle internationale dans le cadre d’une association de « pouvoirs travailleurs » et son corollaire : un surgissement planétaire révolutionnaire d’un prolétariat conscient qui aura pour perspective politique de mettre fin aux rapports d’exploitation, socialiser l’ensemble des grands moyens de production, planifier les productions selon les besoins de la population, et les impératifs écologiques. Il faut créer également une harmonisation de l’activité industrielle à l’échelle mondiale : tant qu’il y aura des disparités géographiques, et des inégalités entre les pays …il y aura de grands mouvements de population qui ne sont pas nouveaux, d’autant plus que l’on ne sera pas capable d’apporter… De graves crises écologiques pourraient précipiter des centaines de familles vers des situations humanitaires critiques…chacun sait, qu’un grand nombre de travailleurs immigrés ne viennent pas en France pour le plus grand plaisir d’aller se faire sur exploité dans des conditions des plus précaires, où encore admirer les tours de la Défense…lorsqu’ils y occupent des postes dans le secteur du bâtiment… Bref, nous les prolétaires de ce monde pourri du 21e siècle, dans tous les pays du monde, nous n’avons pas à choisir entre un soutien à une fraction bourgeoise qui cache ses intérêts sordides derrière quelques belles pensées philanthropiques pas plus aux mauvais élèves de cette même bourgeoisie qui brillent par leur ambition personnelle et leurs idées débiles sans queue ni tête ! Notre classe sociale ne peut que compter sur elle-même pour espérer sortir l’humanité de cet enfer ! C’est pour cela, qu’en toute modestie, ni prétention, ni volonté d’exclusivité, notre collectif de militantes et militants, s’efforce de porter des perspectives concrètes de la seule vraie alternative : un surgissement révolutionnaire et planétaire d’un prolétariat conscient et auto-organisé, ne faisant confiance à personne, quand lui-même, et surtout pas à toutes ces sirènes d’extrême droite, de droite du centre, mais aussi sans aucune illusion sur tout le fatras de la gauche et l’extrême gauche bourgeoise, qui a fait le lit dans l’histoire, au pire de la réaction! Force est de constater que notre classe sociale est entourée d’ennemi politique: des ennemis déclarés à drapeau déployé, mais aussi des ennemis de l’intérieur ! Bref rien n’est perdu, mais rien n’est gagné… Nous n’avons cependant pas d’autres choix de nous engager tous dans ce combat titanesque, car c’est un combat qui s’impose à nous, celui de notre survie matérielle, pour nous et les nouvelles générations!

38 vues0 commentaire